Francesinha recette

francesinha recette

Quest-ce que la francesinha portugaise?

La francesinha est une recette qui nous vient tout droit de Porto au Portugal. Ce qui change par rapport au croque-monsieur français ? On y ajoute une escalope de veau, de la saucisse fumée, ou encore un petit peu de porto. Suivez les cinq étapes de notre recette pour réaliser la vraie francesinha portugaise.

Quels sont les ancêtres de la francesinha?

En fait, les ancêtres de la Francesinha sont très proches des français : le croque-monsieur et le croque-madame. Le Portugal a la chance de connaître ce plat si spécial dans le cœur des gens de Porto depuis maintenant 50 ans, amené par Daniel David Silva, ancien émigré en Belgique et en France.

Quel est le synonyme de francesinha?

Francesinha signifie « petite française », en référence au croque-monsieur dont ce plat est inspiré.

Pourquoi la francesinha a-t-elle été née?

Il y en a qui disent que la Francesinha serait née à l’époque des invasions Napoléoniennes, lorsque les soldats français mangeaient du pain de mie avec n’importe quoi dedans.

Quest-ce que la francesinha ?

La Francesinha est, en fait, un sandwich composé de deux tranches de pain grillées entre lesquelles on insère un steak de boeuf, de la saucisse fumée et de la saucisse fraîche et des tranches de fromage. Le sandwich est ensuite recouvert sur tous ses cotés avec des tranches de fromage puis mis au four jusqu’à ce que le fromage commence à fondre.

Quels sont les ancêtres de la francesinha?

En fait, les ancêtres de la Francesinha sont très proches des français : le croque-monsieur et le croque-madame. Le Portugal a la chance de connaître ce plat si spécial dans le cœur des gens de Porto depuis maintenant 50 ans, amené par Daniel David Silva, ancien émigré en Belgique et en France.

Pourquoi la francesinha a-t-elle été née?

Il y en a qui disent que la Francesinha serait née à l’époque des invasions Napoléoniennes, lorsque les soldats français mangeaient du pain de mie avec n’importe quoi dedans.

Que faut-il savoir sur le plat portugais?

Si on regarde pourtant le plat portugais, on constate qu’il n’a plus grand chose à voir avec le croque-monsieur ou le croque-madame, exception faite du pain. L’idée géniale de Daniel Silva, c’était d’ajouter une sauce spéciale, bien relevée, qui donne du caractère, une âme, au plat. Qu’est-ce qu’il y a dedans?

Postagens relacionadas: